Google et Levi’s s’associent pour lancer des vêtements connectés

Google se lance dans les vêtements connectés, en partenariat avec la célèbre marque de jeans Levi’s. Ces vêtements d’un nouveau genre permettront de commander des objets à distance grâce à un tissu spécial, sensible au toucher.

jacquard-project

La mode des objets connectés est loin de s’essouffler et elle touche tous les domaines ! Notamment celui de la mode avec des bijoux comme Bloom, le collier de Misfit ou encore les chaussures à talons de Volvorii.

Le projet Jacquard

Les objets connectés font partie des nouvelles priorités de Google et c’est ainsi que le géant du web a notamment dévoilé le 29 mai dernier, lors de sa conférence annuelle à San Francisco, son nouveau projet nommé « Jacquard », comme le nom de l’inventeur français du métier à tisser.

project-jacquard

Ces « textiles interactifs » sont composés, entre autres, de fils conducteurs sensibles au toucher, invisibles ou non selon le choix du designer et qui peuvent concerner tout le vêtement ou seulement une partie.

Les fils conducteurs présents dans le tissage sont ensuite reliés à des capteurs de la taille d’un bouton, ce qui rend la matière complètement tactile. En plus la reconnaissance tactile est très précise car le tissu peut par exemple reconnaître la différence entre un balayage du ou une tape du doigt !

Les données sont ensuite transmises à un appareil tel une tablette ou un smartphone pour permettre d’interagir avec la machine simplement par le toucher du tissu.

Et en apparence ces vêtements sont similaires à nos vêtements habituels. La matière est « lavable et étirable comme n’importe quel tissu » nous précise Emre Karagozler. La seule différence est qu’ils sont tactiles, sensibles au toucher.

test-projet-jacquard

Lors des premiers essais ils ont pu contrôler des lumières et des écrans d’ordinateurs en effleurant le tissu.

Vers le textile connecté

Selon Google le projet Jacquard permettrait de tisser des matériaux conducteurs dans n’importe quel tissu en utilisant des métiers à tisser industriels standards. Tout ce qui comporte du tissu pourra donc bientôt contrôler des objets à distance par simple contact tactile. Ainsi, le projet pourra s’étendre à d’autres types de tissus que celui de l’habillement tels que les nappes, les tapis…

On attend donc le 1er jeans Levi’s connecté avec impatience mais sa date de sortie n’a pas encore été dévoilée.

Leave a Reply